Le rêve du melting pot israélien.

Date July 19, 2010

Jusqu'à présent, il semble que le terrain privilégié des études sur le multiculturalisme soit l'Amérique du Nord (le Canada et les États-Unis) d'abord, et l'Europe occidentale ensuite. Le phénomène immigratoire fut sans doute à la racine de telles études. Voilà que depuis les années 1970, et de manière croissante, les acquis des modernités occidentales se trouvent dramatiquement confrontés aux défis des travailleurs étrangers. À partir des années 1980, on commence à comprendre en Europe que les immigrés sont plus qu'une main d'oeuvre; ils sont également porteurs d'une culture. Au Canada et aux États-Unis, le problème ne se posait pas, tous deux étant des pays d'immigration, à condition que la culture dominante restât... dominante. 

L'État d'Israël, lui aussi, est un pays d'immigration à sa manière. La société israélienne est une société extrêmement bigarrée, ethniquement et confessionnellement. Juifs allemands, russes, éthiopiens, arabes, polonais, persans -- ashkénazes, sépharades et mizrahis pour faire court; embrassant des doctrines religieuses allant de l'ultra-orthodoxie "craignant-Dieu" au judaïsme purement culturel dénué de toute croyance en une transcendance. Sans compter les citoyens arabes -- de seconde zone -- de l'État d'Israël qui constituent environ 20% de la population. 

La politique d'immigration d'Israël, réservée bien entendu aux seuls Juifs, n'a pas toujours été la même depuis 1948. La théorie sioniste de base prône le retour du "peuple juif" tout entier à Erets Yisrael. Theodor Herzl (1860-1904) n'a-t-il pas écrit dans L'État des Juifs que la question du retour des Juifs en Palestine "n'est pas une question religieuse mais une question nationale"? Le sionisme s'est ainsi proposé de réunir les fragments dispersés de ladite nation juive et de la doter de sa terre "d'origine". Tel est le b.a.-ba de la pensée nationaliste classique selon laquelle toute nation vit et survit sur un territoire qui lui est propre (je dirais même: qui constitue sa propriété privée), sous l'égide d'un État qui l'administre, et la materne -- la violente aussi, parfois -- selon l'éthique propre à cette nation. Le sionisme présente également une caractéristique observable dans d'autres nationalismes, contemporains à sa naissance: le sécularisme. En effet, selon Herzl, les Juifs constituent un peuple, une nation, avant de constituer une communauté religieuse. Il va sans dire que le sécularisme de l'État israélien est destiné à porter la trace d'un tel paradoxe pour toujours. 

Bien que l'accueil du plus grand nombre d'immigrés juifs (les 'olim, c'est-à-dire ceux qui font leur 'aliya) possible ait de tout temps été souhaité par les dirigeants israéliens, le pragmatisme a en contrepartie nécessité de couper court à cette immigration, principalement en raison de l'incapacité de l'État israélien de gérer ses conséquences démographiques et économiques. 

Il reste à savoir dans quelle mesure l'État d'Israël se veut l'agent d'un melting pot, ou bien, au contraire, s'il se montre passif vis-à-vis la ségrégation ethnique existant au sein même de la population juive, dont les juifs dits "orientaux" et les juifs éthiopiens sont les premières victimes. En tout cas, au vu de la situation, il est certain que le melting pot éventuel ne s'élargira pas de sitôt -- voire peut-être jamais -- pour inclure les citoyens arabes d'Israël. 

Je n'ai pu m'empêcher d'y penser en visionnant ce vidéo-clip: même en Israël, les Afros sont condamnés à chanter du R&B! 

 

Ayala Ingedashet - Memaheret (lien alternatif vers youtube.com)


Print This Post Print This Post

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags:<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">


Research blogs